TOBINA FILM

TOBINA FILM

TOBINA FILM

Première image de L’ETRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPS d’Hélène Cattet et Bruno Forzani dévoilée sur Twitchfilm.com !!

Première image de L’ETRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPS d’Hélène Cattet et Bruno Forzani dévoilée sur Twitchfilm.com !!

First Shot From AMER Directors’ Latest THE STRANGE COLOUR OF YOUR BODY’S TEARS The directing duo of Helene Cattet and Bruno Forzani created quite a stir with the release of their debut feature, Amer, in 2009. A gorgeously rendered tribute to the giallo films they adore the film was a hit on the festival circuit and has left the duo’s fans anxiously waiting for more. We got at least a taste with their contribution to The ABCs of Death anthology, where they turned in the astounding O Is For Orgasm, but the real deal comes soon with the arrival of their second feature,The Strange Colour Of Your Body’s Tears.  The duo have this to say about the project: The Strange  Colour is the story of a man who investigates the weird conditions of his wife’s disappearance. It’s a film which we (Hélène & Bruno) have worked on for nine years now. It is set in Brussels (where we live) which is particularly known for its Art Nouveau architecture. The film is still produced by the same producers as Amer – Eve Commenge and François Cognard – and the Flemish director / producer Koen Mortier (Ex-Drummer). http://twitchfilm.com/2013/02/first-shot-from-amer-directors-latest-the-strange-colour-of-your-bodys-tears.html...
INSENSIBLES sorti en Blu Ray et DVD chez Wild Side !

INSENSIBLES sorti en Blu Ray et DVD chez Wild Side !

  Sur le site Premiere.fr Insensibles : un film maudit ? Parallèlement à sa sortie espagnole en salles, le très troublant Insensibles paraît chez nous en DVD. Son réalisateur, Juan Carlos Medina, revient sur l’accueil trop confidentiel réservé en France à son excellent premier film. Première : Était-ce une bonne idée de montrer Insensibles en France avant de le sortir en Espagne ? Juan Carlos Medina : Il faudrait poser cette question au distributeur. Insensibles s’est fait grâce au producteur François Cognard et à nos premiers partenaires français, Canal+ et Wild Bunch. Mais la France n’est pas un pays très ouvert aux films de genre. Les exploitants n’en veulent pas, soi-disant parce que ça attire la « racaille ». S’ils continuent, ils ne passeront plus que des comédies familiales. Pour ne rien arranger, Insensibles a été interdit aux moins de 16 ans. Du coup, on n’est sortis que dans seize salles. En Espagne, le film sera distribué fin février sur – deux cents écrans. Si ça marche, on aura des arguments encore plus forts face aux exploitants. Pourtant, Insensibles échappe aux catégories… C’était un peu mon but. J’adore le cinéma asiatique, qui transcende les genres et n’hésite pas à élargir sa palette pour raconter une histoire. De même, Insensiblesest à la fois un thriller, un film d’horreur et un drame historique avec des connotations politiques. L’interdiction aux moins de 16 ans vient du fait que j’ai voulu évoquer une époque sans chercher à en cacher la dureté et la noirceur. C’est une réflexion sur la façon dont l’histoire et l’environnement peuvent pervertir l’innocence et la transformer en mal absolu. Peut-on dire que l’occultation du passé est un thème spécifiquement espagnol ? Oui, dans la mesure...

L’ENCEINTE de Jérôme Martin présenté au Festival National du Film Hyères Les Palmiers

Le festival approche à grand pas ! Toute l’équipe est très impatiente de vous rencontrer du 26 au 30 septembre à Hyères pour assister à cet événement. Nous vous invitons à prendre part aux projections officielles, et hors compétitions, aux débats, aux masterclasses, venez profiter des animations, expositions et activités pédagogiques proposées pendant le festival. Les personnalités et professionnels du 7e art seront présent pour vous faire partager leur expérience, et répondre aux questions de nos intervenants. Si vous voulez plus de précisions, n’hésitez pas à consulter notre programme ! A très bientôt, l’équipe du Festival National du Film Hyères les Palmiers....

INSENSIBLES sélectionné au BFI London Film Festival

Ciné Lumière is proud to host a selection of French films and world cinema as part of the BFI London Film Festival. This year, we have no less than 28 screenings over 11 days – four times as many as last year – including the eccentric and hilarious Le Grand soir, the sumptuous Lines of Wellington, and Ozon’s voyeuristic thriller In the House. The BFI London Film Festival is now in its 56th year and includes a staggering number of incredible films. To help festivalgoers navigate their way through the 200-feature strong programme, films are clustered around themes such as Love, Debate, Dare, Laugh, Thrill, Cult, and Journey, so you can go follow Raymond Depardon on his Journey with Journal de France, Dare your friends to accompany you to Alain Resnais’ You Ain’t Seen Nothin’ Yet, and Love Vincent Lindon’s masterly performance in A Few Hours of Spring. Weekday matinees (screenings starting prior to 5.00pm): £8 Evening and weekend screenings: £11.50 London Film Festival Booking: 020 7928 3232 or bfi.org.uk/lff...

INSENSIBLES remporte le Méliès d’Argent au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg !

PALMARÈS DU 5È FEFFS Les gagnants de la 5ème édition du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg sont: L’Octopus d’Or du meilleur film Fantastique International est attribué à Sound of My Voice de Zal Batmanglij, pour un film magnifiquement interprété et une histoire envoutante qui ne cesse de surprendre. Le Méliès d’Argent du meilleur film Fantastique Européen est attribué à Insensibles de Juan Carlos Medina, une vision originale et marquante de l’art cinématographique, de la poésie et de l’histoire européenne. La Mention Spéciale du jury est attribuée à Excision de Richard Bates Jr, une vision subversive d’un film d’adolescents dans une famille de banlieue. Le Prix du Public du meilleur film Fantastique International est attribué à Grabbers de Jon Wright. Pour les courts métrages en compétition : L’Octopus d’Or du meilleur court métrage Fantastique International est attribué à The Last Bus, réalisé par Ivana Laucikova et Martin Snopek. Le Meliès d’Argent du meilleur court métrage Fantastique Européen est attribué à The Bird Spider (La Migala), réalisé par Jaime Dezcallar. Le Prix du Jury Jeune du meilleur court métrage Fantastique International est attribué à The Last Bus, réalisé par Ivana Laucikova et Martin Snopek. Le Prix du Public du meilleur court métrage Fantastique International est attribué à The Bird Spider (La Migala), réalisé par Jaime Dezcallar. La Mention Spéciale pour le court métrage Fantastique International est attribué à A Curious Conjunction Of Coincidences, réalisé par Jost Reijmers. Le Prix du Jury du meilleur court métrage Fantastique Français est attribué à Le Vivier, réalisé par Sylvia Guillet. La Mention Spéciale pour le court métrage Fantastique Français est attribué à The Island Keeper, réalisé par Aude Cabannes, Julien Malot et Charlotte Pipet....

Les dates du remix d’AMER au FIFF de Namur !

VJING CONFÉRENCE Cédric Chabuel (aka Ouananiche) est VJ, réalisateur et musicien. Cet artiste audiovisuel basé à Montréal remixe des films pour créer des compositions vidéomusicales. Avec le cinéma comme matière première, il explore et redéfinit sans relâche la romance passionnelle qu’entre­tiennent nos yeux et nos oreilles, brouillant les frontières entre le ciné­ma, l’art médiatique et la musique électronique. Lors de cette conférence, il présentera cette pratique artistique par­ticulière et les questions qu’elle soulève, expliquera les techniques, les illustrera d’exemples vidéo et dressera un panorama des principaux artistes internationaux. Mercredi 03/10 -10h00 et Jeudi 04/10 – 13h00 – Palais des Congrès – petit auditoire REMIX VIDÉOMUSICAL DU FILM « AMER » Ouananiche présentera en avant-première ANA, remix vidéomusical du film « Amer » d’Hélène Cattet et Bruno Forzani, présenté au FIFF en 2009. ANA est une plongée dans la mémoire délirante d’une femme troublée, comme si, au seuil de la mort, nous partagions la vision de sa vie qui défile en motifs obsessionnels : le sexe, l’enfermement, le vieillissement, l’eau, la paranoïa, la mort… Les souvenirs s’entremêlent en une spirale de sensations et de désirs fantasmagoriques, de réminiscences subliminales, selon la folie organisée de la schizophrénie. Immersive, sombre et entêtante, cette performance vidéo-musicale de Ouananiche ausculte les corps et les bruits qu’ils émettent, explore le rapport intime qu’entretiennent l’image et le son, les pousse à la limite du perceptible et recompose une mémoire nouvelle qu’il tord, distend, enroule, dédouble, fractionne, selon une partition inédite. ANA est un live audiovisuel d’une sensualité décapante construit à partir du long-métrage AMER, de Hélène Cattet et Bruno Forzani. Aux frontières du cinéma, de l’art...

AMER remixé !

ANA – REMIX OFFICIEL DU FILM AMER REMIX OFFICIEL DU FILM AMER — En cours de production, première mondiale prévue en Octobre 2012 — ANA est une plongée dans la mémoire délirante d’une femme troublée, comme si, au seuil de la mort, nous partagions la vision de sa vie qui défile en motifs obsessionnels : le sexe, l’enfermement, le vieillissement, l’eau, la paranoïa, la mort… Les souvenirs s’entremêlent en une spirale de sensations et de désirs fantasmagoriques, de réminiscences subliminales, selon la folie organisée de la schizophrénie. Immersive, sombre et entêtante, cette performance vidéo-musicale de Ouananiche ausculte les corps et les bruits qu’ils émettent, explore le rapport intime qu’entretiennent l’image et le son, les pousse à la limite du perceptible et recompose une mémoire nouvelle qu’il tord, distend, enroule, dédouble, fractionne, selon une partition inédite. ANA est un live audiovisuel d’une sensualité décapante construit à partir du long-métrage AMER, de Hélène Cattet et Bruno Forzani. Aux frontières du cinéma, de l’art vidéo, du concert, et de l’art digital, la dentelle vidéo-musicale de Ouananiche cherche ces brèches où les codes artistiques se heurtent, espaces troubles où le spectateur et l’artiste doivent apprendre un nouvel équilibre. ANA par Ouananiche réalisé avec l’aide à la post-production de PRIM et le Programme de résidence conjointe PRIM – Eastern Bloc avec l’aimable autorisation des ayants droits : AMER un film de Hélène Cattet et Bruno Forzani produit par ANONYMES FILMS et TOBINA...

Tournage achevé pour L’ETRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPS, le nouveau long-métrage des réalisateurs d’AMER.

Cattet et Forzani tournent L’Etrange Couleur des Larmes de ton Corps par Aurore Engelen 11/04/2012 – Hélène Cattet et Bruno Forzani (photo) ont entamé la semaine dernière à Bruxelles le tournage de leur deuxième long métrage. Il y a trois ans, les deux réalisateurs confirmaient avec leur premier long, Amer [bande-annonce], les espoirs placés en eux grâce à une série de courts métrages fantastiques diffusés dans de nombreux festivals internationaux. Très prisé des festivals spécialisés et généralistes (l e film a par notamment remporté le prix du public au Festival du Nouveau cinéma à Montréal), Amer s’était payé le luxe de figurer parmi les 20 meilleurs films 2010 du classement annuel de Quentin Tarantino, une anecdote qui en dit long sur le potentiel culte du film. Pour leur deuxième opus, les réalisateurs offrent à nouveau une variation esthétisante du thriller. L’Etrange Couleur des Larmes de Ton Corps, est un nouvel hommage au cinéma italien, à ses gialli baroques et flamboyants. Le film est une enquête policière dont les fils se nouent et se dénouent autour d’une imposante bâtisse Art Nouveau, véritable cœur du film et de l’intrigue. L’équipe, pour le moment installée à Bruxelles, où les pépites Art Nouveau ne manquent pas, partira ensuite tourner quelques scènes en studio au Luxembourg, puis achèvera les 8 semaines de tournage à Nancy, où le patrimoine Art Nouveau est également très présent. On n’en sait guère plus sur ces mystérieuses larmes, si ce n’est qu’elles sont produites par Eve Commenge pour Anonymes Films, qui fait à nouveau équipe avec les français de Tobina Film, mais aussi Epidemic, la société du réalisateur flamand...

INSENSIBLES de Juan Carlos Medina sélectionné à L’ETRANGE FESTIVAL de Paris

Réalisation : Juan Carlos Medina Scénario : Juan Carlos Medina, Luiso Berdejo Musique : Johan Söderqvist Production : Antoine Simkine, François Cognard, M.A Faura, Luís Galvão Teles, Adolfo Blanco Avec : Tómas Lemarquis, Alex Brendemühl, Juan Diego Genre : Horreur Pays : Espagne Année : 2012 Durée : 1h40 Langue : Espagnol sous-titré français Couleur L’histoire : À la veille de la guerre civile espagnole, un groupe d’enfants insensibles à la douleur est interné dans un hôpital au coeur des Pyrénées. De nos jours, David Martel, brillant neurochirurgien, doit retrouver ses parents biologiques pour procéder à une greffe indispensable à sa survie. Dans cette quête vitale, il va ranimer les fantômes de son pays et se confronter au funeste destin des enfants insensibles. Sur un canevas évoquant le cinéma d’Agusti Villaronga (Tras el Cristal, 1987), le premier long métrage attendu et ambitieux d’un court-métragiste doué (Mauvais Jour, en 2003). La nouvelle sensation horrifique venue d’Espagne....
Page 1 sur 3123
Share This